Accéder au contenu principal

À propos


Bienvenue sur ce blog littéraire !

J’ai commencé à écrire sur ce blog en 2012. Au début, en plus des chroniques, j'y ai pas mal parlé de lieux ayant trait au livre, en particulier à Marseille, car je découvrais la ville et ce fut une manière d'aller à la rencontre des gens qui les animaient. Aujourd'hui, j'écris principalement sur mes lectures. Pour diverses raisons : en garder une trace, les poursuivre, les approfondir, et partager autour d'elles.

Bonne lecture !

Sophie Maglia

➠ Me contacter : sophie(point)maglia(arobase)gmail(point)com
➠ Site professionnel : www.scripteo.net
➠ Retrouvons-nous sur LinkedIn : www.linkedin.com/in/sophie-maglia/



L'ensemble des textes et images de ce blog sont sous licence Creative Commons BY-NC-SA : Attribution (citer l'auteur et lien vers le blog) — Pas d'utilisation commerciale — Partage dans les mêmes conditions 3.0 non transposé.  
Les licences CC viennent en complément du droit applicable, elles ne se substituent pas au droit d'auteur.

Vous êtes libre :
  • de partager — reproduire, distribuer et communiquer l’œuvre.
  • de remixer — adapter l’œuvre.
Selon les conditions suivantes :
  • Attribution — Vous devez attribuer l’œuvre de la manière indiquée par l’auteur de l’œuvre ou le titulaire des droits (mais pas d’une manière qui suggérerait qu’ils vous approuvent, vous ou votre utilisation de l’œuvre).
  • Pas d’Utilisation commerciale — Vous n’avez pas le droit d’utiliser cette œuvre à des fins commerciales.
  • Partage dans les Mêmes Conditions — Si vous modifiez, transformez ou adaptez cette œuvre, vous n’avez le droit de distribuer votre création que sous une licence identique ou similaire à celle-ci.
Remarque : À chaque réutilisation ou distribution de cette œuvre, vous devez faire apparaître clairement au public la licence selon laquelle elle est mise à disposition. La meilleure manière de l’indiquer est un lien vers cette page web.

Commentaires

Articles les plus consultés du mois

Une Épidémie, Fabien Clouette

Je voudrais vous parler d’un petit texte qui m’a bien plu : Une épidémie de Fabien Clouette, paru à Publie.net. Le titre annonce la couleur, on est bien dans le genre de la littérature (post-)apocalyptique ou littérature catastrophe, symptomatique et exutoire des inquiétudes contemporaines et des désirs de changements. Ici, c’est une version soft et poétique du genre, en quelque sorte, mais qui parle d’un monde qui s’éteint, et de ce qui suit pour les survivants.

La nuit qui n’a jamais porté le jour de Jorge Marchant Lazcano : une amitié à Valparaiso en 1940

Comment réagit un pauvre homme découvrant soudainement, par le biais du seul ami qu’il n’eut jamais, l’existence du mal absolu ? C’est sur cette idée que repose l’histoire racontée par l’écrivain chilien Jorge Marchant Lazcano dans La nuit qui n’a jamais porté le jour, un court roman paru au Chili en 1982.

Alger la Noire de Maurice Attia, une plongée au cœur de 1962

Dès la lecture du titre, Maurice Attia nous annonce la couleur, Alger la Noire est bien un polar. En 1962, dans une Alger à feu et à sang, les cadavres de deux jeunes gens, Estelle et Mouloud, sont retrouvés sur la plage de Padovani, ils ont été abattus et le crime semble signé par l’OAS. L’inspecteur Paco Martinez et son collègue Choukroun vont tenter de mener l’enquête...