Accéder au contenu principal

La Brousse

J’ai découvert récemment La Brousse, fanzine marseillais du nom de ce fromage provençal, à la pâte fraîche et granuleuse, qui la première fois qu’on le goûte peut paraître un peu insipide, mais je dois reconnaître que je ne connais pas très bien le produit. Bref, c’est un fromage du cru. Et justement, La Brousse est une « revue culinaire sauvage avec des vrais morceaux de Marseille ». 

La Brousse, fanzine culinaire marseillaisJe suis tombée dessus au salon de la micro-édition et du multiple (à la Friche) sur le stand de la librairie Le Lièvre de Mars. Vendu au prix modique de 2€ (sans pub), ce numéro 2 intitulé « Sauvage printemps » est un objet original !

Le projet, d’abord culinaire, mais également graphique et littéraire, est mené par l’association des éditions de La Brousse qui publie un numéro par trimestre, organise ce qui a l’air d’être de sympathiques fêtes de lancement et anime une page facebook distrayante (où il est notamment question de tags alimentaires !). La revue possède également un site sur lequel on peut télécharger le numéro 1 en pdf

Pour revenir au numéro 2 de La Brousse, on y trouve évidemment des recettes ! Comme celle de la cervelle safranée. Sur la thématique du pliage (croquis à l’appui) la revue nous donne les recettes des farces de la pastilla, des feuilles de vigne, des tortellinis bolognais et des pieds paquets ! Mais la revue est également remplie de reportages sur des lieux, des gens ou des initiatives à suivre. Exemple : la sortie cuisine sauvage urbaine avec le collectif SAFI qui propose jusqu’en septembre des « pique-niques point de vue GR 2013 », ou encore un article sur la nouvelle Bière de la plaine (ci-dessous). Enfin, le contenu de la revue est aussi graphique (dessins, mini-BD, photographie) et littéraire comme je vous le disais : dans la dernière partie on peut lire un joli texte métaphorique sur les vieilles casseroles transmises par nos mères, un roman-photo humoristique (« Le Reboul ») ou encore un feuilleton romanesque à suivre en plusieurs épisodes, « La Pythie de la Capelette ».

Bref ! La Brousse est une revue fort divertissante qu’on trouve maintenant assez facilement à Marseille. Un seul bémol, la taille de la police, c’est écrit un peu petit… Mais c’est un détail je vous l’accorde. Alors voilà, vous savez tout sur cette revue truffée de bons plans et de poésie culinaire, bonne lecture !

La Bière de la Plaine présentée dans La Brousse

Commentaires

Articles les plus consultés du mois

Umami, Laïa Jufresa

Umami de l'écrivaine mexicaine Laïa Jufresa fait partie de ces livres qu’on n’a pas envie de finir, tant ses personnages sont attachants. Ce livre, je savais depuis un moment que je le lirais, car je suis l’actualité de son auteure sur les réseaux sociaux. Alors quand je suis tombée sur l’édition de poche d’Umami en librairie, je n’ai pas hésité.

Entretien avec Étienne Chaize, l'auteur d'Helios

Le magnifique Helios d’Étienne Chaize a été publié par les éditions 2024, une maison d'édition spécialisée dans la bande dessinée et les livres illustrés.

DIY : mon carnet de notes en reliure japonaise

Aujourd’hui, travaux pratiques pour changer ! Parce qu’on n’est jamais mieux servi que par soi-même et parce que c’est plus beau, moins cher et écolo, j’ai fabriqué mon carnet de p’tites notes. Tout a commencé avec l’atelier de reliure japonaise proposé par L’atelier du tilde au festival CoLibris, puis je suis allée au salon de la micro-édition et du multiple à La Friche et j’y ai vu des carnets reliés à la japonaise réalisés avec tout un tas de papiers récupérés. Enfin, Valentine-spécialiste-de-l’art-du-papier m’a mis entre les mains un livre magnifique sur le sujet. Bref ! Tout ceci a attisé mon envie de do it myself mon carnet de notes.